Nous revoici au « Yaouank » – en breton, Yaouank signifie « jeune »- où à l’évidence il s’y crée un état d’esprit particulier qui ne manque pas d’unité. Puisqu’une foule de gens se tenant par les auriculaires, se sont ainsi gavés de cavalcades kilométriques à pied prises dans l’une des circonvolutions reptiliennes ou rondes tournoyantes. Pas...