Bon, disons, c’est peut être sous l’effet des fortes chaleurs ou de la Coupe du Monde, mais par rapport à ce qu’il se décide l’on a trop tendance ces temps-ci à la somnolence. Ou bien encore à un comportement de résignation grave, voir même d’abandon. Ce qui est, par exemple, le cas au regard de...