« Un recoin dans un coin 0n éteint sauf moi Je ne suis pas éteinte Lueur Dès que ma main ne rencontre pas la terre Mais ton dos dégagé Lueur aussi Le ventre et ta main À la seconde de la mienne D’enlever les vêtements devant Nous derrière nous serrant Dans les odeurs leur buisson...