imgach4A celles et ceux qui prennent en route, voici ce qu’il s’est dit et écrit ici-même autour de la compagnie de danse Tango Sumo.

S’ajoute ce jour la dernière création Les Achilles que présentait cette compagnie à Noyal-sur-Vilaine :

« Leurs pieds ont usé la terre et elle s’est creusée comme si cela avait commencé depuis longtemps. Au sein d’une mêlée lourde et fluide, ils s’offrent leur poids en mouvement.

Sans guerroyer, ils édifient des ouvrages de force, ils construisent ainsi l’essence de leur dualité. Dans ce mouvement perpétuel se tisse la danse qui elle même tisse le lien.

L’un contre l’autre, leurs souffles s’accordent parfois. Ils semblent naître et mourir ici, réincarnés, et la danse continue, comme si elle était leur raison d’être.

En incessant contrepoids, l’équilibre se négocie à chaque instant. Ils traversent ensemble le gouffre de leur différences, ils créent le cercle, l’espace et le temps d’une vie en partage.

Considérant les Achilles comme une horloge organique éternelle qui a toujours été et ne peut et ne doit s’arrêter car si elle s’arrête, tout prend fin.

Elle est la pulsation du monde des humains, une parole en échange permanente, un dialogue éternel équilibrant et contrôlant ainsi nos séismes qui grondent. L’horloge est garante d’un flux paisible et incessant, l’équilibre de toutes les forces. »