Nous étions partis pour « un autre monde ». Sa clé d’accès: Larzac 2003. Mais par un chemin quasi-poétique, qui découle d’une erreur de guidage, nous sommes passés, tels des insectes curieux, par des paysages de grands arbres, bien feuillus, des paysages de coteaux, de bocage serré avec des talus hirsutes, d’anciens maquis réfractaires. Avec de nombreuses...