Armand Gatti, son chant et son poème, n’a jamais quitté la résistance. Ni la déportation. Je suis tombé sur la voix d’Armand Gatti en allant l’écouter sur son site de « la parole errante à la maison de l’arbre ». Gatti, ici, rend hommage au grand résistant Georges Guingouin du maquis du Limousin.  » Les combats maquisards...