En ce moment

Titre

Artiste

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Titre diffusé : 

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Background

Maxtor. N°462.

Écrit par sur 30 janvier 2011

Les Français sont déprimés. C’est le pays le plus pessimiste de la planète entière vient de révéler un sondage. Toujours les derniers à croire en l’avenir. Des « déprimés permanents »… disait De Gaulle des français. Mais de quoi ça vient? De la grandeur perdue, c’est-à-dire de ce sentiment du déclin? « Ah! on n’est plus ce qu’on a été! ». En tête des sondages de l’optimisme viennent le plus souvent les Danois, allez savoir pourquoi? Particularité cependant: c’est un pays qui ne s’est jamais prétendu grand, lui. Et puis s’entendre dire encore et toujours qu’il faut faire ceci et cela, ou être çà et là pour que les indicateurs passent au vert, ce type de discours, à la fin ça plombe.

Tout ça pour dire que si la chronique n’est pas en ligne cette semaine-ci au jour et à l’heure habituels, mais en berne c’est sans rapport avec mon état d’esprit mais plutôt avec ma chatte. Je m’explique. La totalité des pages html nécessaires à la fabrication de ce site et donc des chroniques qui vont avec, est stockée sur un disque dur externe. Eh bien, celui-ci a chuté. Ma chatte venait de sauter par là et d’un coup de rein ou d’un frottement a fichu au plancher le vieux disque dur « maxtor » (ça ressemble au nom d’un matou) qui ne s’en est pas remis. Ni relevé. Grillé quoi. Kapoutt! Mais était-il si dur? Pas tant que ça. J’ai renoncé à expliquer à l’auteur de ce forfait l’importance de l’informatique pour nous, les humains. Sur un mode sympathique et constructif. Mais je n’ai pas eu le courage. Est-ce ça le début du renoncement?

Il m’a donc fallu reconstituer l’atelier de fabrication. C’est fait, presque fait. Par contre, ça m’a déstabilisé et je peine à aborder quelques thèmes dits sérieux ce samedi. Petit point d’information: ma nouvelle acquisition en disque dur externe est un modèle de poche, dit modèle portable. Je jette un oeil sur le « technical suport services », le mode d’emploi. Je vois que c’est écrit dans des langues diverses et variées. Je ressens en moi une appréhension à la recherche du texte en français. Mais il y est. Ouf! Ceci-dit je n’en ai pas eu besoin. Maintenant je suis en mesure de me réaffronter à l’actualité, la mienne.

L’actualité? Un point. Un point seulement qui me semble frappant : l’ouverture du débat sur la sortie de l’Euro. On peut être en effet inquiets. Il faut faire campagne contre la sortie de l’euro, pour faire barrage au risque souverainiste ! Combattre frontalement l’Europe capitaliste, en considérant que le risque nationaliste n’existe plus en Europe, serait fort hasardeux. La dynamique de la crise a battu le rappel : oui, nous sommes à bien des égards dans les années 30.

D.D


Continuer la lecture