Monthly archive mai 2017
Que reste-t-il ?  N°787

Que reste-t-il ? N°787

Notons à l’avantage de notre jeune PR, témoignages à l’appui, la réalité d’une filiation entre le philosophe Paul Ricœur et lui… Une filiation apparente suite à leur rencontre par l’intermédiaire de son professeur François Dosse, à l’occasion de l’édition de l’ouvrage de Ricoeur La Mémoire, l’histoire, l’oubli (Le Seuil, 2000). « Je donnais un cours d’historiographie...
L’histoire des Scop ( Sociétés coopératives de production ).

L’histoire des Scop ( Sociétés coopératives de production ).

Entretien avec Pascal Perrot, maître de conférences en gestion à l’Université de Rennes 2, spécialiste de l’économie sociale et solidaire. Auteur, avec Alain Amintas et Annie Gouzien du livre « Les chantiers de l’économie sociale et solidaire ». Entretien où l’on parle de l’histoire des Scop ( Sociétés coopératives de production ), de l’émergence du mouvement coopératif...
"Adoptez un petit banquier !" N°786

« Adoptez un petit banquier ! » N°786

Bon, d’abord toutes nos félicitations réciproques à tous les antifascistes qui ont voté contre MLP. Grâce à qui la bête immonde n’est pas passée. Le pire est maintenu à distance. Mais derrière cette barricade de papier qui ne la fera pas reculer, elle ne se dissoudra pas de sitôt. Gros malin qui peut prédire ce...
"Juste pour qu’on ne s’entretue pas."

« Juste pour qu’on ne s’entretue pas. »

Le dire ou pas ? Qui sommes-nous ? De faibles personnes ? D’invincibles personnes ? Mais ceci n’est pas un jeu. Jusqu’au bout dire qu’en ce dimanche le risque est gros. Si bien qu’il me vient l’idée d’être en la compagnie heureuse et calme du philosophe Jean-Paul Dollé. « Juste pour qu’on ne s’entretue pas....
Reflets conformes. N°785

Reflets conformes. N°785

Souvent / parfois je me parle tout seul, d’une idée à l’autre, comme ce jour, en surplomb de ce dernier débat d’entre-deux-tours où le moindre faux pas faux mot d’un des deux candidats sur le plateau télé pourrait faire redresser la guillotine, où je dois me clouer à ma chaise pour admirer quand même cette...