En ce moment

Titre

Artiste

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Titre diffusé : 

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Background

« Ambiance ». N°716

Écrit par sur 30 décembre 2015

reveillon« Le maître-mot de ces réveillons : « ambiance ». Créer l’ambiance, pour ceux qui reçoivent, trouver l’ambiance, pour ceux qui iront. Bien entendu, les gens ignorent tout ce qu’ils mettent, tout ce qu’ils cherchent dans ce mot. »

A l’instant où j’écris ces mots d’Edgar Morin publiés dans son journal « Le vif du sujet « , tout me conduit à ce que décrit le philosophe italien Giorgo Agamben sous l’intitulé « De l’Etat de droit à l’Etat de sécurité » (Le Monde, 23 décembre 2015). Que voici.

Agamben y évoque « le sinistre projet de déchéance de la nationalité pour les citoyens binationaux, qui rappelle la loi fasciste de 1926 sur la dénationalisation des « citoyens indignes de la citoyenneté italienne » et les lois nazies sur la dénationalisation des juifs. »

Et conclut-il : « Par la dépolitisation progressive du citoyen, devenu en quelque sorte un terroriste en puissance, l’Etat de sécurité sort enfin du domaine connu de la politique, pour se diriger vers une zone incertaine, où le public et le privé se confondent, et dont on a du mal à définir les frontières. »

Ainsi, selon lui, est-il tout à fait évident que nous avons de « sérieuses raisons de penser » que l’ » ambiance » générale de cette fin 2015 « se fonde durablement sur la peur » qui doit, à tout prix, être entretenue.

Qui plus est, j’ajoute à cette hypothèse, ladite » ambiance » d’état d’urgence est communicative à plus grande échelle encore. Comme en témoigne cet autre observateur italien au pénétrant regard, de Radio Popolare à Milan, « De Charlie Hebdo au Bataclan, de l’affirmation des valeurs de tolérance et de liberté à l’affirmation de l’idéologie xénophobe lepeniste. La France a été le nombril du monde. Au-delà du bien et du mal, le destin de l’humanité est à la maison à Paris. Et il est en état d’urgence comme tout le pays. »

Oh! à l’approche de minuit, penser à formuler ses voeux à bas bruit.

D.D


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.