Current track

Title

Artist

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Titre diffusé : 

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Background

Cher Jean. N°911

Written by on 23 octobre 2019


Ici, sur cette antenne, sur Radio Univers, chaque jour depuis près de trente ans, vous entendez sa voix si particulière. Qui fut celle de Radio Neptune. De Brest et d’ici. Pour nous présenter, avec concision et précision, chaque morceau de musique classique qu’il avait lui-même choisi chez les disquaires proches. Cette voix était celle de notre grand ami Jean Le Corvoisier. Elle s’est éteinte.

Trente ans c’est énorme. Et c’est très peu. Parce qu’une radio c’est une affaire de tous les jours, un souci de tous les instants. La veille est constante. Voyez, c’est un peu une extension de soi-même. C’est un genre de vie.

Et dans le cas de nos radios associatives, où nous avions fort à faire et le goût d’en faire plus encore, tout fut chez lui comme chez moi, une affaire de bénévolat. Donc de générosité. Et de gentillesse. Et d’exigence. Et d’indépendance. Et de résistance devant ce qui représentait trop bien une certaine « vision » d’un avenir bien proche où le commercial allait gangrener la liberté conquise. Ce dont nous ne parlions jamais entre nous. Pionniers l’un et l’autre des radios libres, bien que nous n’étions pas du même bois question d’âge, aucun soupçon de nuage n’est jamais venu assombrir notre entente. Qui aura duré près de trente-six lunes.

Jean me parlait de Brest avec toujours une anecdote à raconter, et de ses pannes d’émetteurs. De Brest beaucoup, il m’a fait aimer cette ville. Et des pannes dont je passe les détails, je lui exposais les nôtres. De nos minuscules victoires à l’arraché face aux aléas radiophoniques, nous en partagions la passion. Ou la mission, comment savoir ? Qui ne s’épuisait jamais.

A mes appels, il me répondait: « Alors quoi de neuf ? Comment va Jules ? ». Lui, qui aura vécu sa vie en appartement, rue du Château, adorait je pense que je lui donne des nouvelles de mon âne et de mes animaux.

« Ce qu’il a fait ici, avec Radio Neptune, marquera longtemps des générations d’auditrices et d’auditeurs partageant avec lui sa passion de la musique. » annonce le communiqué officiel de la Ville de Brest, lui rendant hommage.

Jean aimait sa ville, qui le lui rend bien. Mais un hommage « public », ça l’aurait fait marrer. Comme lors de nos conversations, toutes heureuses, dans lesquelles les rires ponctuaient nos propos.

D.D

Voir ici la page brestoise qui lui est consacrée.

Ce qui a été dit et écrit ici-même autour de Radio Univers


Reader's opinions
  1. Françoise   On   24 octobre 2019 at 10 h 15 min

    Pour quelle raison me trouvais-je, de nuit, en région brestoise, dans les années 90 ? Aucun souvenir mais j’étais dans ma voiture et j’ai entendu une voix au timbre particulier annoncer « Horse Feathers », un très vieux morceau de jazz de Cliff Jackson. Mais surtout cette voix, annonçant ,donc, « Horse Feathers » mais ajoutant dans la foulée sa traduction « Plumes de cheval »… « PLUMES DE CH’VAL » …Disait la voix…Et soudain, ce désir de nous traduire ce titre m’avait réjouie au point de me faire attraper un fou rire
    Plumes de ch’val. J’avais adoré.
    Puis de retour ici et peut-être plusieurs années après j’avais reconnu cette voix sur Radio Univers cette même voix nous annonçant le Concerto pour clarinette de Mozart, interprété par Michel Portal (par exemple)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.