Current track

Title

Artist

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Titre diffusé : 

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Background

« L’indignation est le début de la solution ». N°874

Written by on 16 janvier 2019


Capture d’écran 2019-01-16 à 22.32.02« L’avenir n’est pas tracé par d’autres. Il dépend de ce que les citoyens veulent en faire. En 2007, lorsque nous avons engagé un procès contre Monsanto pour publicité mensongère sur le Roundup – procès que nous avons gagné en première instance, en appel et devant la Cour de cassation – jamais nous n’aurions imaginé que la vente des pesticides serait interdite aux particuliers douze ans plus tard. À l’association, nous avons coutume de dire que l’indifférence est la pire des solutions. Je rajoute que l’indignation est le début de la solution. » déclare Gilles Huet, ex-délégué général d’Eaux et Rivières de Bretagne. A lire ici.

La lutte paie. Retenons la bonne nouvelle pour la protection des milieux naturels. Car c’est un gros revers judiciaire pour le géant de l’agrochimie Bayer-Monsanto. Le tribunal administratif de Lyon a annulé mardi l’autorisation de mise sur le marché du Roundup Pro 360, un herbicide à base de glyphosate commercialisé par Monsanto, filiale depuis 2018 de l’Allemand Bayer. Le glyphosate a été classé «cancérogène probable» par le Centre international de recherche sur le cancer (Circ), créé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) des Nations unies.

Une telle décision mérite bien qu’on en parle. On doit en parler à l’heure où tout le monde se moque de la biodiversité française qui s’effondre. Ni les gilets jaunes crispés, à juste raison, sur le fait que les très riches paient moins d’impôts que les autres, ni le gouvernement crispé sur sa survie ne s’en préoccupent pas un instant alors que les chiffres viennent d’être publiés par l’Observatoire de la biodiversité. A lire ici.

Alors, saluons cette décision qui condamne l’un des fleurons du capitalisme planétaire, le géant Bayer-Monsanto, le mariage du médicament et du pesticide. En reprenant la formule heureuse de Gilles Huet d' »Eaux et Rivières de Bretagne« : « L’indignation est le début de la solution ».

Pour Corinne Lepage, avocate du Criigen (Comité de Recherche et d’Information Indépendantes sur le génie Génétique), il s’agit là d’une « grande première qui doit être généralisée ». « La justice française prend une sorte de leadership en Europe sur ce sujet, en prenant une décision qui est généralisable à tous les Roundup, car ce qui est bon pour le Roundup Pro 360 est bon pour les autres. Il n’y a aucune différence entre celui-ci et les autres en termes de dangerosité », explique-t-elle. Contre le Roundup Pro 360, elle y voit une décision « très motivée ». Lire ici et .

Saluons aussi « Eaux et Rivières de Bretagne« , une association toujours sur le pont, qui œuvre pour « une eau pure, de la source à la mer », dont le siège est à Guingamp (22). Elle fêtera son cinquantenaire en 2019.

Entretien avec Jean-François Piquot, son porte-parole régional.

D.D

Capture d’écran 2017-10-07 à 20.42.26ruCe qui a été dit et écrit ici-même autour du Chaos climatique.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.