Current track

Title

Artist

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Titre diffusé : 

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Background

« Manibus », coup de coeur artistique de l’année. N°717

Written by on 6 janvier 2016


MANIBUS-MORAL-SOUL-DR-LISA-CALVET-630x0Ici, place à la vie ! Donc à la création. A la lumière de « Manibus ». Qui est une création 2015 de la compagnie de danse professionnelle Moral Soul de Brest. Il s’agit d’une chorégraphie dédiée à la femme et aux relations femme-homme.

« Imaginez un monde où l’homme et la femme ne seraient plus dans une relation inégale. Le spectacle s’ouvre sur la prise de conscience des diversités physiques qui dirigent et séparent l’humanité. Ces mouvements, si différents et pourtant si proches, vont évoluer lentement vers une similitude universelle.

Nos gestes sont souvent transformés par notre culture et nos sociétés. Le corps résiste malgré ses peurs. Il porte le poids de la famille, du travail, de l’individualité et des institutions. La musique électronique, sur fond de piano, accentue ici ces deux univers. Elle les sépare pour mieux les lier. » (voir ici).

Pour Herwann Asseh, son chorégraphe et danseur associé ici à Suzie Babin, « Manibus évoque la recherche d’une entente, d’une communication entre les deux sexes, sur la base de leurs différences et de l’égalité. »

En imaginant une danse comme » une trance certaine du début à la fin. Un spectacle unique en France, nouveau, plein d’émotion. Aller à l’essentiel, donner de l’importance à l’être. » Sur un fond musical joué en direct, sur scène -composé et interprété par Romain, compositeur/ ingénieur du son (par ailleurs directeur technique de Radio Univers).

Mais que signifie « Manibus » ? « C’est symbolique. Deux mains qui se tendent l’une vers l’autre. Ou comment faire le premier pas vers son prochain. Aujourd’hui, dans notre monde, quand des êtres humains se rapprochent, il m’apparaît que c’est pour aller de l’avant, construire ensemble l’avenir. Dans Manibus, on joue aussi beaucoup sur la couleur de nos peaux, dans la lumière ou la pénombre… » (Ouest-France/ 24/11/2015 ). Ainsi poursuit Herwann Asseh « On n’est pas dans une pièce conceptuelle, mais dans une histoire universelle, avec beaucoup de sensualité » (le Télégramme/23/11/2015).

943889_10207463565642790_5193926091836533096_nPièce présentée pour la première fois à la fin novembre au Mac Orlan à Brest, où leurs voix gestuelles et musicales furent entendues puisque jouées à guichet fermé (450 places), et le public conquis (quatre rappels).

D’où la grande satisfaction de Patrice Coum, directeur de cette scène brestoise qui fait la part belle à la danse, pour cette création sensible engagée sur le chemin de l’égalité de personne à personne « Une question politique que l’on se doit d’aborder dans ce théâtre. Le monde des artistes y est particulièrement réceptif. »

Très juste ! Tant il est vrai que voici les faits : lire ici et .

Voilà donc de bonnes raisons -comme nous l’invite ce duo chorégraphique d’une folle sensualité- de partager un maximum de mano a mano le teaser (extraits/vidéo) ci-dessous, et aidons-les pareillement à diffuser ce spectacle hyper touchant. 

Bon vent à « Manibus« ! Mon coup de cœur artistique 2015 .

D.D
Sur le même sujet : voir ici.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Continue reading