Current track

Title

Artist

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Titre diffusé : 

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Background

« Nous Les Gens ». N°927

Written by on 13 février 2020


Comme de coutume, ce jour, je donne des nouvelles d’ici. Bon, en nous excusant d’abord de la disparition singulière, mais heureusement momentanée, du jazz de notre programmation musicale. A notre insu. Ce qui contrarie quelque peu notre couleur musicale d’ordinaire bien identifiable entre toutes. Because un logiciel qui commence à mal tourner. Se prend pour je ne sais qui. Qui déciderait seul en toute insensibilité. Bah! Qu’on se rassure, il n’est pas le seul en ce monde.

Cela dit face à l’abus de pouvoir technologique de cet outil, qui renferme de la puissance à revendre mais l’oublie parfois, l’on cherche. Comme toujours, vous qui nous connaissez vous le savez, l’on va se mettre à chercher et l’on se dépannera comme d’ordinaire en la plus complète autonomie technologique et éditoriale. Depuis toujours, bientôt 37 ans dans quelques jours, de compagnonnage avec la technique de diffusion – qui n’a cessé de changer !

Ceci à partir de notre zone rurale – désormais même cette qualification fait peur- appelée aussi « zone blanche » en ce qui concerne la réception du téléphone portable. Car Cuguen, là où sont dressés nos studios, est l’une des deux communes la moins bien desservie selon un état précis de la couverture mobile du territoire, publié récemment par le conseil départemental. Pointée tout en rouge sur la carte des réseaux mobiles du département – lire ici.

Voilà bien une circonstance atténuante, non ? Bon, d’accord ça n’a rien à voir, mais quand même, ça permet de relativiser les choses, de situer le contexte, n’est-ce pas ? A notre avantage, sommes aussi à l’abri. Car chose sûre ce n’est pas demain la veille qu’ici nous souffrirons des dangers apparemment inouïs de la 5G, ce nouveau réseau qui bientôt va se déployer à l’initiative d’apprentis sorciers qui n’ont aucune idée de ce qui en résultera – lire ici.

De la 5G qui poussera les gens à se machiniser, à se barder de puces, de robots, pour continuer à suivre le mouvement encore plus rapide d’un capitalisme toujours plus inhumain – lire ici.

Pas demain la veille ? La blague. Qui n’en est pas. Pour l’installer cette 5G, le démarchage est en cours. Tenez, je vous livre cette anecdote. Puisque l’on vient même d’être contacté par le gros diffuseur national, privatisé depuis peu, dont le sigle commence par un T.. Nous demandant si nous pourrions être intéressés par le rachat de notre pylône de 40 m situé à Trémeheuc. Avec option d’achat d’une période de 3 ans pour le pylône et 120m² au sol, accompagnée d’une indemnité annuelle versée pendant la durée de l’option d’achat. En conservant nos installations de radio avec la même qualité de diffusion à titre gratuit et pour la durée de vie de la radio ou de notre choix. Enfin le prix d’achat du pylône, si était levée l’option d’achat, serait de l’ordre de quelques dizaines k€ sous réserve de validation du comité d’engagement de T – suivi de deux autres lettres. Qui n’en a rien à faire que ce pylône soit implanté en zone naturelle sensible et de l’état de dérèglement possible occasionné à la faune, le sol de cet endroit boisé et encore sauvage étant identifié « réservoir de biodiversité et de continuités écologiques ». Comme dans le même temps, eu égard à l’inconnu technologique, de nous prendre, Nous Les Gens, pour des pigeons.

Pas demain la veille. Pourtant, bien qu’ici la ligne moyenne tension soit encore aérienne à la merci des vents forts, ou parfois d’un poteau électrique culbuté en plein champ par un tracteur, entrainant dans l’un ou l’autre cas des coupures de courant et donc de radio, nous serons une nouvelle fois rattrapés par cette horrible 5G. Sans cliché rebattu, tel un chewing-gum sous la chaussure. Car les autorités de tutelle obligent – même si ce n’est pas énoncé ainsi- nos radios à s’engager dans la radio numérique terrestre (DAB+), une galère ! Pour motif invoqué d’une compatibilité prochaine avec la… 5G ! Qui nous obligera à passer obligatoirement sous les fourches Caudines ( traduire: être contraint de subir des conditions humiliantes) probablement de ce même opérateur de télécommunication qui s’attachera à ruiner nos caisses. Qu’on se rassure, en ce qui concerne son installation ici, gageons que ce n’est non plus demain la veille.

Alors, alors… Sans plus attendre, on enchaîne avec une pause musicale teintée de violon et de résistance.

D.D


Reader's opinions
  1. Françoise   On   13 février 2020 at 9 h 27 min

    Pylône: Et Z’auraient racheté le pylône? et beurk: le poil de vache sur les clôtures, et beurk: des traces de lièvre, et beurk: des bruits suspects de laie fourrageant dans les glands pour nourrir ses marcassins et beurk: les crosses reptiliennes de la Fougère Aigle…Alors z’auraient bien bétonné tout ça, que ça soit clean et cool une bonne fois pour toutes…Alors, lâche rien! (http://www.lieux-dits.eu/Presence/univers_fm_emetteur.htm)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.