En ce moment

Titre

Artiste

Titre diffusé : 

Background

Nouveau pictogramme. N°576

Écrit par sur 17 avril 2013

Obsèques de la Thatcher… N’y faisons pas attention. Encore que. C’en mérite quelques attentions. Sur l’éloge médiatique de l’admiratrice de Pinochet. Comble du mépris pour les britanniques, les funérailles de cette égérie du libéralisme sont payées par la collectivité. En cette période de récession économique. 12 millions d’euros. Une fois bien enterrée l’on pourrait toujours imaginer que ça marque le début d’une autre époque. Disons plus sociale. Pourtant tout indique que cette harpie reste bien vivante. L’affreuse fréquentation.

Qu’on tente de l’oublier, de la faire oublier, de la cacher, ne retire rien à ce qu’elle a mis en place. Merde. La thèse de la Thatcher fut énoncée en 1987- « Il n’y a pas de société, il n’y a que des individus… ». Cela reste la matrice idéologique de la politique que nous subissons. L’objectif : produire une collection d’individus juxtaposés. Qui ne pourront plus se penser comme un tout articulé, cohérent, insécable, pouvant se mobiliser collectivement. Quand l’habitude est bien prise, ça marche. D’ailleurs ça marche. Là bas. Bien qu’un tas de gens en bavent. A l’échelle planétaire le thatchérisme continuerait ainsi à prospérer si l’on donne comme signification unique à « individu » ce qu’elle entendait par ce qualificatif: ce que vaut chacun de nous en tant que marchandise.

Le cinéaste britannique Ken Loach vient de rappeler l’essentiel : « Margaret Thatcher fut le premier ministre le plus diviseur et destructeur des temps modernes : chômage de masse, fermeture d’usines, des communautés détruites, voilà son héritage. Elle était une combattante et son ennemi était la classe ouvrière britannique. Ses victoires, elle les a obtenues grâce à l’aide des figures politiquement corrompues du Parti travailliste et de nombreux syndicats. C’est à cause des politiques mises en place par elle que nous sommes aujourd’hui dans cette situation. D’autres Premiers ministres ont suivi son exemple, notamment Tony Blair. Elle a tiré les ficelles, il fut sa marionnette. Souvenez-vous qu’elle a qualifié Mandela de terroriste et qu’elle a pris le thé avec Pinochet, ce tortionnaire et assassin. Comment lui rendre hommage ? En privatisant ses obsèques. Faisons jouer la concurrence et allons au moins offrant. C’est ce qu’elle aurait fait. »

Ce que l’on retient vu d’ici. Ici nous autres. En 84/85, année où la Thatcher s’en était prise aux mineurs en les licenciant. A tour de bras. Et en les réprimant si durement jusqu’à faire tirer à balles réelles. Des syndicalistes anglais nous avaient contacté pour les aider à créer une radio de soutien à leur lutte dans une des grandes villes industrielles alors en grève contre le démantèlement de l’industrie sidérurgique ou minière. Chose particulièrement difficile quand tout était fait pour casser les syndicats anglais. Ennemis explicitement désignés par celle qui ré-orienta l’économie du pays vers la City de Londres, ce paradis fiscal de la tricherie. Qui nous cause tant d’ennui. Pas fini d’en subir l’impact. Vu l’énergie déployée en haut lieu pour s’en débarrasser, c’est connu. Les effets de la Thatcher n’ont pas disparu. Parce que voilà.

D’où ma proposition: à défaut de pouvoir s’en débarrasser, utilisons-là comme nouveau pictogramme de danger.

D.D


Les opinions du lecteur
  1. françoise   Sur   18 avril 2013 à 15 h 54 min

    Bobby Sands (IRA), 27 ans, meurt le 5 mai 1981 après 66 jours de grève de la faim
    Francis Hughues (IRA), 25 ans, meurt le 12 mai 1981 après 59 jours de grève de la faim
    Raymond McCreesh (IRA), 24 ans, meurt le 21 mai 1981 après 61 jours de grève de la faim
    Patsy O’Hara (INLA), 23 ans, meurt le 21 mai 1981 après 61 jours de grève de la faim
    Joe McDonnell (IRA), 30 ans, meurt le 8 juillet 1981 après 61 jours de grève de la faim
    Martin Hurson (IRA), 29 ans, meurt le 12 juillet 1981 après 46 jours de grève de la faim
    Kevin Lynch (INLA), 25 ans, meurt le 1er août 1981 après 71 jours de grève de la faim
    Kieran Doherty (IRA), 25 ans, meurt le 2 août 1981 après 73 jours de grève de la faim
    Thomas McElvee (IRA), 23 ans, meurt le 8 août 1981 après 62 jours de grève de la faim
    Michael Devine (INLA), 27 ans, meurt le 20 août 1981 après 60 jours de grève de la faim),

    Léo Ferré, monta alors sur scène, traita Tatcher de salope et dédia à tous ceux-là sa chanson « Thank you Satan »

    « …Et qu’on ne me fasse point taire
    Et que je chante pour ton bien
    Dans ce monde où les muselières
    Ne sont plus faites pour les chiens…

    THANK YOU SATAN! »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Continuer la lecture