resonancesUne nouvelle émission quotidienne est apparue récemment dans notre grille de programmes. Mitonnée dans un studio intelligemment reconfiguré, elle se consacre à l’information locale. Et particulièrement à ce qui émerge comme activité nouvelle qui fait sens pour ses initiateurs.

Pour ce faire nous allons à la rencontre de ces personnes qui souvent ont fait des choix personnels et professionnels importants.

Grâce à ces « défricheurs« , nous découvrirons que loin des médias et souvent en rupture avec les valeurs dominantes de la société, ceux-ci expérimentent, goupillent, bricolent, façonnent, re-configurent.

Bref inventent de nouveaux modes de vie tournés vers l’écologie, et de travail dans l’agriculture, le social, les services, l’habitat, l’éducation, la santé… Qui poussent et qui fleurissent.

Et du coup défrichent de nouvelles façons de vivre et de faire. », comme nous l’écrivions dans notre chronique-ci.

chris-marker-sunlessMais il s’agit aussi de mieux connaître les territoires et l’herbe des champs. Et de prendre l’air. Et de ne jamais s’inquiéter de comprendre. Avec des reportages et entretiens sur ce qui est vécu et qui donne envie de les ré-entendre.

Et qu’enfin localement voire plus, ceux-ci entrent en résonance. Enfin, un peu.

Du coup, nous éviterons le son du cor, la baronnie quelle qu’elle soit, les vocables criards des ambitieux ridicules, le langage figé et la bêtise qui font bon ménage.

Bref, Résonances pose un regard neuf et serein sur l’actualité locale. Nous y voilà: être là.

Résonances est diffusée chaque jour, à 12h et 19h.

Capture d’écran 2018-12-31 à 20.52.20Et est accessible en ligne ici-même.

La première de la série s’intitule « Des idées plein la terre« . Elle présente l’association éponyme d’éducation à l’environnement qui intervient sur le territoire du Pays de Saint-Malo. Entretien avec Dorian.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Autre entrée en résonance: rencontre organisée par la Maison de la poésie ce jeudi à Rennes avec le poète Philippe Beck et le philosophe Jacques Rancière, à l’occasion de la sortie du Sillon du poème. Résonance, oui si l’on veut mais laquelle, entre quoi et quoi ? Eh bien si j’en crois mes yeux, mes oreilles, et le reste, elle se manifeste chez ce philosophe en ces termes: « Le mot de poésie désigne pour moi un noeud entre une pratique de la langue et une figure de la pensée. »

D.D

Capture d’écran 2017-10-07 à 20.42.26
ruCe qui a été dit et écrit ici-même autour de Jacques Rancière.