Current track

Title

Artist

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Titre diffusé : 

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Background

Un mot sur nos podcasts. N°514

Written by on 26 janvier 2012


Un mot sur nos podcasts. Il s’agit de faire entendre du sens par l’intermédiaire de signes sonores. Le faire avec un médium, plutôt deux: radio et web. Aucun médium n’est neutre nous a appris la médiologie.

Nous sommes dans le son. C’est pourquoi il nous faut la puissance d’impact d’une parole vivante qui, sous la forme du taon, pique ou, parfois torpille.

Comment, et dans quelle condition? Les prises de son, ces entretiens, ne sont pas pris dans un espace aseptisé et consacré à l’enregistrement de la parole, par exemple un studio d’enregistrement.

C’est que nous recherchons la petite musique d’une parole s’insinuant au coeur de l’intériorité personnelle de chacun. Aucun de nos entretiens n’est effectué sous couvert d’une institution. Nul commanditaire. Ces entretiens sont choisis par nous-mêmes, ils ne sont jamais organisés par qui que ce soit d’autre que nous-mêmes, et ils n’ont rien d’un exercice académique.

Pour s’en faire une idée, il suffit de savoir que ces entretiens que réalisent Matthieu ont lieu soit avant, soit à la suite d’une conférence ou d’une intervention, souvent dans un endroit improbable, comme entre deux portes, souvent entouré d’autres personnes affairées à autres choses.

Des entretiens qui mettent donc un peu en danger l’interviewé comme l’intervieweur. Cela se fait dans un mouvement d’ouverture au monde. Et s’effectue dans la présence de l’esprit à lui-même.

Ici, pas de recherche de partage de communes certitudes. Plutôt partage de la petite voix de la conscience qui s’élève parfois en soi et qui inquiète dans notre tranquille assurance. Faire exister l’inquiétude de l’esprit, d’un esprit qui n’est tout à fait absent au monde, ni tout à fait présent en lui.

Disons, nous incarnons la vigilance de l’esprit et celui-ci est toujours à distance. Le doute et l’étonnement. Le décalage. Il est si confortable d’abdiquer l’esprit! Contre les facilités de l’existence somnolente.

D.D


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.