En ce moment

Titre

Artiste

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Titre diffusé : 

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Background

De Fleuves, on n’est pas peu fiers ! N°1001

Écrit par sur 14 juillet 2021

On n’est pas peu fiers ! De voir tel article – sa version papier affichée généreusement ci-dessous- au sujet de Fleuves dans un grand quotidien de référence s’il en est. Car répétons-le Fleuves est un trio qu’on ne présente presque plus, et dont on est très fier, compte tenu du lien particulier de Radio Univers avec ce groupe, voir ici. Mais comme Fleuves suit son cours à vive allure, voici ainsi présenté par Le Monde – dans sa version numérique, ici– ce groupe à facettes.

Pour l’anecdote, concomitamment à la parution nationale de cet article pas anecdotique du tout pour « le trio qui électrise » et « pour la saveur de l’inédit » en musique bretonne, Fleuves jouait le soir à Le Saint (Ar Sent en breton)commune de 599 habitants située entre Gourin, Langonnet et Guiscriff.

Sur place, dans les landes, pour rejoindre la scène, matériel et musiciens furent acheminés par pick-up, le terrain n’étant pas carrossable, au pied d’une chapelle sous ciel pluvieux, où les attendaient plus de trois cent danseurs. Ainsi qu’à cet endroit hors de tout réseau (télécom), des bénévoles de tout âge férus d’organisation de rassemblements festifs de nuit avec prise en charge communautaire. Le fest-noz en un mot. Touchant.

Bienvenue aux souffles chauds sur la nuque, la nuit éclairant le froid, et la lumière recomposée sous la vieille lune, pour danseurs qui mordent la bruyère, et organisateurs faiseurs de bonne compagnie. Partage d’un même espace, murmures des mots, paroles divaguantes et petits riens. Une manière d’être au monde sur le qui-vive face à la vacherie covidienne.

Mais permettez qu’à cet article, j’y apporte un complément. Car à sa lecture, mes yeux font le point petit à petit. La musique de Fleuves est là à la fois condensée en une scène vivante, scène d’union organique entre musiciens et danseurs, et excédant ses limites pour qui sait non seulement l’entendre mais se sentir porté par ce qui se déploie à travers le corps et, par le corps, ce qui se déploie à travers le monde.

Si bien que  » Le tour de force de Fleuves est que sa musique s’apprécie aussi dans un fauteuil, loin de… »

D.D

 


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.