Monthly archive février 2010
"Langage social". N°415.

« Langage social ». N°415.

L’expression « langage social » a été employée. Elle l’y est moins. Tout langage serait-il social ou pas? Ce langage social diffère-t-il du soliloque comme du discours et de la langue littéraire? Je viens de creuser la question. Oui, car il est agi et vécu autant que parlé. Des gestes l’appuient et commentent les paroles. Des gestes...
Le prix à payer. N°12.

Le prix à payer. N°12.

Il est une question que l’on se pose et que l’on se posera peut-être de plus en plus, celle de la place de l’économie dans nos sociétés. De l’économique devrions-nous dire. Evidemment la question est vaste mais, en fonction de la manière dont on lui donne une importance ou pas, elle influence elle-même la perception...
Allaitement? N°414.

Allaitement? N°414.

Allez ! Je vais vous faire partager une conversation familiale intergénérationnelle récente. Celle-ci porta sur la question pas démodée, pas d’arrière-garde du tout de l’allaitement. Du moins à partir de celle consécutive à l’éclat provoqué ces derniers jours par le livre d’Elizabeth Badinter Le Conflit, la femme et la mère . La philosophe et psychanalyste...
Prémisses. n°11.

Prémisses. n°11.

Aux utopies d’un monde meilleur qui adviendra et qui étaient nombreuses aux XXème siècle, à la promesse messianique d’un futur qui sera nécessairement meilleur se sont substituées les utopies noires, celles d’un avenir nécessairement moins heureux. Désormais nous allons vers le moins. Nombreux en sont convaincus et, il est vrai, chaque jour nous arrivent avec...
Chaud devant ! n°10.

Chaud devant ! n°10.

La Grèce, en ce moment même, est dans une situation plus que difficile. L’endettement du pays est tel que lui est imposé un plan d’austérité sans commune mesure. Ce qui est demandé au gouvernement grec pour qu’il puisse continuer à emprunter, c’est de démontrer aux marchés financiers sa capacité à rembourser les créances que le...
Sauveteur. N°412.

Sauveteur. N°412.

Ah! je ressorts de deux jours de formation de sauveteur-secouriste du travail (SST). Objectifs? Prodiguer les premiers soins (analyse de la situation, tâtonnements, libération des voies ariennes, massage cardiaque et bouche à bouche, puis point de compression, etc…), alerter les secours (SAMU, pompiers,etc…), bref préparer à agir lorsque l’accident survient. Selon le code du travail...