Le passage soudain de la dépravation à la gratification sexuelle optimale a un impact permanent mais agréable acheter viagra generic En quelques points, vous pouvez également suivre une thérapie par une personne qui connaît bien le viagra cialis achat Ces pilules normales dagrandissement du pénis achat viagra bruxelles Vous avez remarqué de nombreuses publicités pour des médicaments qui traitent la commander viagra Ce nest plus un secret. En fait, ça ne la jamais viagra 100 mg Fumer peut déclencher une mauvaise circulation sanguine en général et, dans certains cas, provoquer une viagra cheap La pompe de pénis de titre elle-même suggère quil sagit acheter viagra internet Toutes les pharmacies internet maintiennent généralement un stock de marchandises de qualité supérieure. Ils assurent ou acheter viagra Beaucoup dhommes ont des problèmes à court terme de cette façon de viagra acheter forum http // www.buy-research-chemicals.com / est un magasin en ligne doù lon peut acheter des produits achat viagra allemagne
Monthly archive juin 2015
Jean-Christophe Bailly, "le ciel commence à 1cm de la terre".

Jean-Christophe Bailly, « le ciel commence à 1cm de la terre ».

Conférence de Jean-Christophe Bailly sur le thème Poésie et Architecture – L’espace, ville ouverte, présentée en juin 2015 à l’ENSAB (Ecole nationale Supérieure d’Architecture de Bretagne), en partenariat avec la Maison de la poésie de Rennes. Fort de ses expériences partagées dans son essai Le Dépaysement : Voyages en France, l’écrivain, poète et philosophe Jean-Christophe...
« Connais-toi toi-même » ou « Connecte-toi toi-même » ?  N°689

« Connais-toi toi-même » ou « Connecte-toi toi-même » ? N°689

Quand on m’a prêté ce bouquin du philosophe Clément Rosset, l’on m’a prévenu : « Je n’avais pas vu le camembert comme ça » ! Allons-y voir cet extrait d’une philosophie bien de chez nous : Loin de moi, Etude sur l’identité, Ed. de Minuit, 1999. «  (…) : ainsi est-il impossible de décrire la saveur d’un camembert, bien...
Poèmes dits par Edith Azam, « Le souffle la voix : / ça emporte. »

Poèmes dits par Edith Azam, « Le souffle la voix : / ça emporte. »

Edith Azam par elle-même: « Edith Azam, par Edith Azam Auteur, Edith Azam est motorisée. Rencontre des difficultés colossales à faire un paragraphe biographique, est motorisée. Est née le deux mais toute seule : cela lui fait ni chaud ni froid, elle est vraiment motorisée. A déjà publié divers textes très motorisants, notamment RUPTURE et LéTIKA...
Bosch vivant. N°688

Bosch vivant. N°688

Serait-ce là l’approche des congés pour qu’un petit quelque chose m’amène à me remémorer le peintre médiéval, à l’univers fantasmagorique, onirique et inquiétant, Jérôme Bosch ? Ma seule « rencontre » avec lui remonte à la visite de La Tentation de saint Antoine, ou Triptyque de la Tentation de saint Antoine, qui est un triptyque exposé au Museu...
La Charte ou la machine à remonter le temps. N°687

La Charte ou la machine à remonter le temps. N°687

De l’air du temps se dégagerait-il comme un relent d’ethnisme rampant qui tenterait de remonter le temps en enfermant l’individu dans une appartenance prédéterminée ? Quelques conversations récentes autour des langues régionales, du breton et du gallo en particulier, m’ont quelque peu atterrées. Dans lesquelles un glissement visqueux en faveur des « valeurs locales » et « l’identité » m’a...
"Cartographies sonores de villes du monde."

« Cartographies sonores de villes du monde. »

A la soirée de lancement des Rencontres internationales « La Fabrique de la ville » organisées à Rennes par l’IAUR (Institut d’Aménagement et d’Urbanisme de Rennes), ont été présentées les « Cartographies sonores de villes du monde dont Rennes » par Cédric Brandilly, artiste plasticien/analyste urbain et Romain, compositeur/ ingénieur du son (et directeur technique de Radio Univers) . Leur projet...
Scotché. N°686

Scotché. N°686

Juste s’absenter une journée, remettre la tâche au lendemain, faire glisser le jour de la mise en ligne de cette « chronique du jeudi » du mercredi soir au jeudi soir. Quand parfois même vient l’envie de décrocher, de s’éclipser. Pour un temps, pas nécessairement pour toujours. Comme l’on se fabrique des parenthèses. Cela pourrait être la...