Current track

Title

Artist

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Titre diffusé : 

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Background

Dominique Bourg, « Ni masques, ni tests, ni désinfectants, … ».

Written by on 20 mars 2019


Gestion dictatoriale versus démocratique du Coronavirus, Chine vs France? Non! Chine vs Taïwan! Un seul mort à Taïwan sur 23 Mo ha. Et une gestion précoce, étatique et transparente avec tests de dépistage, suivi très serré des personnes contaminées, notamment par smartphone, distribution de masques et de gels hydro-alcooliques, etc.

France: destruction des stocks de masques, suppression de milliers de lits d’hôpital, risque assimilé longtemps à « grippette », mensonge sur le port du masque, déni du principe de précaution.

France (Europe): règne du mensonge néolibéral de gestion universelle par le marché. Le marché offre des babioles à profusion, mais ne peut gérer la demande de masse temporaire liée aux crises. Seul un État soucieux de la sécurité publique peut anticiper, stocker, veiller, etc.

Dominique Bourg, philosophe – sur son fil tweeter, le 21 mars, 12h45.

Comparée à la Corée du Sud, la France, et d’autres en Europe, est un pays tiers-mondisé. Ni masques, ni tests, ni désinfectants, … Et par le choix néolibéral (souvenons-nous, Thatcher : il n’y a que des individus, pas de société!) d’élites cupides et stupides : destruction de tout ce qui est public, à commencer par l’hôpital, une application à toute chose d’une logique purement marchande et court-termiste.

Résultat : appauvrissement général au nom de l’enrichissement de quelques-uns.

Un pays s’enrichit par la santé de sa population et celle de son environnement, et pas son bien-être collectif !

Dominique Bourg, philosophe – sur son fil tweeter, le 20 mars, 12h45.

Notre entretien avec Dominique Bourg, à retrouver ici.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.