Capture d’écran 2017-03-23 à 21.51.54Imaginons que cela soit de bouche à oreilles, même si les oreilles sont mille milles loin, eh bien voici ce message que nous a adressé Une Charrette pleine d’étoiles, l’association des ami-e-s de la librairie SCOP Envie de lire d’Ivry-sur-Seine – que nous saluons.

« POESIE D’ANATOLIE #1
Rencontre avec Seyhmus Dagtekin, co-animée avec Élie Guillou, artiste en résidence au théâtre Ivry Antoine Vitez. Dimanche 26 mars à 15 heures à la librairie SCOP Envie de lire 16 rue Gabriel Péri 94200 Ivry-sur-Seine.

L’arrivée du printemps rimera décidément avec imaginaire et poésie chez Envie de lire… Car oui, c’est bien un cycle en deux temps dédié à la poésie d’Anatolie que nous vous avons concocté avec soin. Le poète au grand cœur d’origine kurde, Seyhmus Dagtekin, ouvrira la valse des rimes. Écrivant en français depuis ses 22 ans, son œuvre nous conte le monde, sa diversité dans la globalité, ses beautés simples et ses violences… « Mais par où entre-t-on dans la nuit, par où s’y entretue-t-on sans jamais voir le jour ». ​ Pour lui, la poésie doit pousser l’homme « à couper court à cette soif de puissance » où les ombres massacrent les vivants, et à trouver un mot, une langue qui « nous refonderait, nous pousserait à exister pleinement, avec qui et où que l’on soit ». C’est aussi les origines que Seyhmus nous raconte, le monde d’avant-le-livre, les points d’ancrage, la terre et la chair, les montagnes du sud-est de la Turquie « éloignées de tout » comme on l’entend bien souvent (mais à quoi correspond donc ce « tout » ?), au plus près d’un universel empreint des mythes et des contes d’une société qui échappe au temps. (…) « .

Voilà qui est fait. Transfert utile. Qui provoque une onde propice à ré-écouter l’entretien que Seyhmus Dagtekin nous avait accordé.

A écouter ici.