Capture d’écran 2018-06-11 à 21.56.08Autour de son dernier livre « Débarqué » publié en 2018 aux éditions La Contre allée, l’écrivain et poète Jacques Josse nous fait le récit d’un homme, son père, resté à terre à cause d’une santé fragile là où il était promis à devenir marin. Par textes brefs Jacques Josse nous dresse ici les souvenirs tissant entre eux le récit d’une vie. Ou plutôt de vies formant elles-même un monde. En effet il nous donne à voir et à éprouver ce qu’était la vie des hameaux et des villages de campagnes, proche des côtes, durant les années 50 et 60. De vies modestes, parfois rudes, où l’on parlait peu et dans lesquels le travail était tout autant salarié que celui de la terre afin de subvenir aux besoins des familles et des villages. Une campagne dont la vie était rythmée par les saisons, la nature, mais elle même en profonde transformation. Il nous propose aussi de lire ce destin, certes empêché, mais toujours prompt à saisir les occasions de voyager à sa manière : par l’imagination à travers la littérature des grands écrivains américains ( Steinbeck, London… ), les récits des visiteurs racontant leurs pérégrinations, l’écoute des émissions de radio, l’observation des animaux migrateurs ou encore la contemplation de la mer et de ses horizons.

Capture d’écran 2018-06-05 à 17.41.10Jacques Josse est auteur d’une quarantaine d’ouvrages dont Fissures, Des voyageurs égarés, De passage à Brest, Les buveurs de bière, Almaty, vol retour, Liscorno, Marco Pantani a débranché la prise, Comptoir des ombres, Débarqué. Entretien.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

ru Nos autres entretiens avec les poètes, à écouter ici.