En ce moment

Titre

Artiste

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Titre diffusé : 

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Background

Ce que l’ANI est. N°578

Écrit par sur 1 mai 2013

Habituel abrutissement médiatique. Vieille habitude. L’exécrable habitude. L’invasion du douteux et du faux. Cette fois c’est pour bien nous faire avaler l’Accord national interprofessionnel (ANI). Qui foutra tout en l’air le Code du travail. Qui va le cisailler. Tant qu’à faire. Du coup Gérard Filoche, ancien inspecteur du travail, a choisi d’aller dire ce que l’ANI est. Voici sa parole un brin titi parigot. Qui détaille. Pédagogiquement excellente.

On aurait pu s’en douter. Mais c’est quand même la première fois dans l’histoire que la gauche décide de faire reculer le Code du travail. Difficulté à reprendre les rails face au capitalisme financiarisé, ce système fou qui nous emmène, en rassurant les « marchés » ? Possible. Voire sans doute. Mais non avoué. Chose certaine: nous ne méritons pas ça. Nous. Les salariés. 93 % des gens actifs du pays. Vu la vie de patachon qui s’est installée d’année en année. Mauvaise pente. Dire qu’on se débrouillera bien seul n’a jamais marché. Dire qu’on s’en remettra chacun dans son coin, gare! Tout à perdre au troc. Beaucoup moins drôle.

Moins on est personnel, plus on existe. Car quand tu es dans la merde, tu l’es. Presque muet. Disons aphone. Pas non plus en vadrouillant seulement sur Google qu’on sauvera sa peau du lavage de cerveau. C’est bien pourquoi cette loi réformant le marché du travail doit être repoussée. Sans quoi en guise d’humiliation publique, ça sera parfait. Vu des privilégiés. Pour qui l’on compte pour des prunes. Sous prétexte de la crise, l’ANI est le fric-frac social du siècle. La belle affaire! Mais comment le faire savoir ? En se bougeant. La chose manque.

D.D


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.