En ce moment

Titre

Artiste

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Titre diffusé : 

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Background

Le monde comme musique. N°1062

Écrit par sur 15 septembre 2022

Qu’est-ce que la résonance ? Quelque chose vous appelle tout à coup ».

Hartmunt Rosa, sociologue.

Vous l’aurez sûrement remarqué à l’oreille, le paysage sonore qu’offre à écouter Radio Univers diffère beaucoup de celui des radios d’info et commerciales bourrées à ras-bord d’annonces, de pubs, et de morceaux musicaux appropriés à la quête d’audience maximum.

De notre petit bourg de campagne il se programme, puis se diffuse pour l’écoute plutôt le monde comme musique. Nuance de taille. D’autant plus que la partie parlée de distingue en deux temps.

Le premier, de 11 h à 11h30, celui de la parole poétique qui nous fait d’abord entendre une voix, puis le vivant sous toutes ses formes avec l’acuité à la fois du poète du reporter et de l’écrivain. Ouvrir l’horizon, c’est faire l’exercice salutaire d’élargir son champ de vision, de quitter le surplomb humain pour une vision plus horizontale.

Dans le même esprit, le second temps. Celui de la parole consacré aux entretiens et rencontres qui ouvrent à d’autres horizons. C’est de 12h30 à 13h et de 19h30 à 20h, et ça s’appelle Logosphère ou Résonances.

La clé de ce système réside dans le fait qu’aucun commentaire de donneur de leçons ne sera donné. Dans le paysage sonore de la diffusion médiatique observons-en la rareté.

En invitant à changer de point de vue, renverser les habitudes de voir, voir au-delà des mots, par-delà le langage, sans le dire explicitement nos émissions expriment, rappellent, notre appartenance au monde du vivant, ni plus ni moins.

La radio comme l’art, résulte d’une création délibérée. L’art consiste en une talentueuse sélection d’expériences, présentée de manière à nous faire entrevoir des modes supérieurs, ou du moins différents, d’existence. La radio pourrait elle aussi, être utilisée dans ce sens. Si la vie moderne est trop rapide la radio peut avoir vocation, plutôt que d’en accélérer le tempo comme elle s’exerce actuellement à le faire, d’aider à ralentir en mettant à nouveau l’accent sur les rythmes naturels de la vie.

C’est ce à quoi nous nous employons.

D.D

Ce qui a été dit et écrit ici-même autour d’ Hartmunt Rosa. Ainsi qu’autour de notre histoire racontée.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.