En ce moment

Titre

Artiste

Titre diffusé : 

Background

Résultats de recherche pour : ukraine

Tous les résultats : 17 / Afficher la page :1 de 2

Les guerres fatiguent même ceux qui ne les combattent pas. L’Ukraine est reléguée dans l’actualité, sans reléguer sur les champs de bataille. Pour ceux qui choisissent librement d’apporter une goutte de soulagement, la nouvelle n’expire pas. L’Ukraine est traversée par des grands fleuves orientés nord-sud, à l’exception du court tronçon frontalier à l’embouchure du Danube. […]

Nous avons péché par orgueil en pensant réussir à tout maîtriser. Il y a des siècles, avec peu de connaissances, ce pouvait être excusable, mais aujourd’hui c’est imbécile ». Isabelle Autissier, navigatrice et romancière – extrait de « Le naufrage de Venise. » Sous quel angle devrions-nous couvrir par nos entretiens le dernier festival Etonnants Voyageurs ? […]

Pour comprendre dans quel sens va le monde, il faut aller dans les gares, pas dans les aéroports. Mais parce que les diplomates préfèrent les aéroports, leurs gouvernements ne sont plus capables de prévoir les événements. » Paolo Rumiz, La ligne de faille – Voyager dans l’autre Europe, de la Finlande à l’Ukraine.

Je ne te reconnais plus, Europe. Ta féminité a rétréci, ton utérus est stérile. Ton peuple s’ennuie de la paix et se laisse gouverner par la peur depuis vingt ans. D’abord l’Islam, puis le terrorisme, puis l’invasion des migrants, puis la peste virale. Maintenant, l’Ukraine. » Paolo Rumiz, écrivain – « Requiem pour l’Europe, un continent coincé […]

L’histoire humaine est relativement intelligible a posteriori mais toujours imprévisible a priori. » Edgar Morin, sociologue et philosophe – « Leçons d’un siècle de vie. » Qui sait comment l’on s’adapte à la brusquerie des tournants que nous vivons ? Ce sentiment d’être incapable de distinguer le réel et l’inattendu. Vu que l’inattendu est devenu le réel depuis […]

Mise à jour: en date du 14 avril 2022. Cinquante jours après l’invasion russe, le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) recensait, sur son site Internet, ce jour, 4 736 471 réfugiés ukrainiens.  S’ils nous tuent, quelqu’un sauvera nos enfants « . Mères ukrainiennes – inscription des nom et numéro de téléphone sur le […]

Le viol est un crime de guerre. Cependant, ils sont jugés sur la base de la responsabilité individuelle, même s’ils ont été commis sous licence accordée par les commandements. Pour motiver les soldats engagés dans des batailles risquées et imprévisibles de maison en maison, on leur donne le droit de violer et de piller. Il […]

Chose vraiment surprenante (…) c’est de voir des millions de millions d’hommes, misérablement asservis, et soumis tête baissée, à un joug déplorable, non qu’ils soient contraints par une force majeure, mais parce qu’ils sont fascinés et, pour ainsi dire, ensorcelés par le seul nom d’un, qu’ils ne devraient redouter, puisqu’il est seul, ni chérir, puisqu’il […]

Il me demande si je sais ce que veut dire « Ukraine » et je lui réponds que oui, bien sûr: ça veut dire « frontière ». Paolo Rumiz, écrivain – « Aux frontières de l’Europe »-2011. Si la Chronique précédente en appelait à la chouette de Minerve qui voit dans la nuit, il m’est apparu comme une claire évidence d’avoir […]

Dans cette crise guerrière d’une dangerosité extrême, le rapport du Giec qui vient d’être rendu public passe encore une fois relativement inaperçu. Or, annoncent ses rapporteurs, le conflit en Ukraine est sous-tendu par des enjeux énergétiques : tout est lié. Et c’est simultané. Adjectif qui étymologiquement signifie comme chacun sait « qui se produit en […]

Facile d’enchaîner d’une Chronique à l’autre cette fois-ci. Si bien que j’ose sans honte m’y employer entre la précédente plutôt « géotechnologique » et celle-ci disons plutôt « géopolitique », puisque concomitante à la grave crise ukrainienne. Va pour l’enchaînement. Sachant qu’il n’est ici nullement question de cette crise « géostratégique » majeure – pour cela, voir nos mises à jour […]

… je vois la musique comme un océan énorme. Nous, nous nous tenons encore sur le rivage, perdus devant son immensité, devant cette masse liquide et transparente, sans nous rendre compte que nous nous tenons face au berceau de la vie, face à une matrice universelle d’où tout a jailli : les sons du monde, […]